Testament de Jean Meslier [avec un Abrégé de la vie de l’auteur et un Avant-propos]. N éd (Éd.1762) PDF

Son existence n’a été connue qu’à partir de testament de Jean Meslier [avec un Abrégé de la vie de l’auteur et un Avant-propos]. N éd (Éd.1762) PDF publication en 1762 par Voltaire, sous le titre de Testament de J. Jean Meslier fut curé de 1689 à 1729. Symphorienne Braidy, il fit quelques études à l’école publique de sa paroisse où le curé le trouva doué, avant de les poursuivre au séminaire de Reims.


Testament de Jean Meslier [avec un Abrégé de la vie de l’auteur et un Avant-propos]. Nouvelle édition
Date de l’édition originale : 1762
Sujet de l’ouvrage : Meslier, Jean (1664-1729) — Testaments

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Les éléments biographiques donnés par Voltaire dans ses Lettres à S. Maurice Dommanget pour avoir la première biographie sérieuse. Ses démêlés avec le châtelain du lieu lui en avaient valu d’autres. En effet, indigné par les mauvais traitements que faisait subir le seigneur de Touilly aux paysans de sa paroisse, Jean Meslier l’avait dénoncé un jour en chaire de vérité. Pensées et sentiments, volumineux mémoire manuscrit recopié en trois exemplaires manuscrits de trois cent soixante-six feuillets chacun, dédiés à ses paroissiens. Obélisque des penseurs socialistes où figure Meslier en 7e place, dans le jardin Alexandrovski, à Moscou.

Six ans après la mort du curé d’Étrépigny, Nicolas-Claude Thieriot entretient Voltaire de l’existence des manuscrits dans une lettre de novembre 1735. Le Bon Sens du curé Jean Meslier suivi de son testament. Rudolf Charles d’Ablaing van Gissenburg, dit Rudolf Charles Meijer, et le milieu matérialiste-libre penseur hollandais publient une première édition complète en trois volumes in 8º de 350 pages chacun en 1864. La pensée de Meslier annonce la Révolution française et, bien au-delà, le socialisme utopique, le matérialisme, le communisme et l’anarchisme. Ce testament philosophique fait de lui un précurseur des Lumières de tout premier plan. Fin du mois de juin 1729. Je ne crois plus devoir maintenant faire encore difficulté de dire la vérité.

Je ne sais pas bien ce que vous en penserez, ni ce que vous en direz, non plus que ce que vous direz de moi, de m’avoir mis telle pensée en tête, et tel dessein dans l’esprit. L’auteur s’y déclare clairement athée et attaque directement la religion chrétienne en évitant la précaution habituelle qui entourait les textes philosophiques de l’époque qualifiés, à tort ou à raison, d’athées. Pesez bien les raisons qu’il y a de croire ou de ne pas croire, ce que votre religion vous enseigne, et vous oblige si absolument de croire. Meslier est conscient du caractère paradoxal de sa vie : pourquoi attendre la mort pour déclarer son athéisme ? Il tient à ce que ses lecteurs tentent de le réfuter et, s’ils ne le peuvent, se rangent à son avis.

Meslier, comme les iconoclastes et contre les iconodules, voit dans les statues et images des églises des idoles. L’athéisme de Meslier se veut donc quelque part humaniste, et n’est pas, contrairement à celui des libertins, mis en place afin de contrer la morale chrétienne. Le testament de Meslier se divise en huit parties. Elles ne sont que des inventions humaines.