Revue Politique et Parlement, numéro 943, septembre – octobre 1989 PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou revue Politique et Parlement, numéro 943, septembre – octobre 1989 PDF événement appelant un éclairage, une remarque.


Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Le poilu faisait la guerre à un envahisseur.

Il se battait pour protéger sa patrie, ses frontières. Le soldat était prêt à se faire tuer au nom de l’honneur, de la grandeur, du courage. Il croyait en la force des armes. Bref, cent ans après la fin de la Grande Guerre, le poilu a tout pour effarer la délicate Macronie, cotonneuse et complaisante. Tout à sa dénonciation d’un « nationalisme belliqueux », le chef de l’État en est venu à se contredire sur les héros de la Première Guerre mondiale, qu’il voulait dépeindre en victimes. Europe 1 « l’absurdité de ces conflits ».

Le chef de l’État ne veut admettre que ce sont les « nationalistes » qui nomment le mieux les ennemis de l’Occident culpabilisé, de l’Europe passoire, de la France endormie. Sujet polémique il est vrai mais entre petit fils de poilu,des questionnements me taraude sur le sujet. La Gauche et le CRIF s’opposent a des hommages pour Pétain. Le CRIF et les Français d’origine juive,je peut le comprendre hormis qu’ils n’ont pas a décider pour l’ensemble de la Nation Française si ce n’est pour nous d’un point de vu familiale se rapportant a la grande guerre et ses généraux Français incontournables.

La Gauche avec son symbole adulé en la personne de Mitterrand qui fut décoré de la Francisque par le Maréchal Pétain et collaborateur de son gouvernement. Miterrand encore sans oublier son amitié avec celui qui fut chargé des rafles et de la déportation des juifs étrangers en la personne de Bousquet qui participa financièrement a une des campagnes de Mitterrand. Au total, durant ses fonctions a ce poste, et parfois à son initiative, plus de 60 000 Juifs sont arrêtés principalement par la police française pour être remis aux autorités nazies qui en organisent la déportation vers l’Est , expression allemande de l’époque désignant la déportation vers le camp d’extermination d’Auschwitz. Je pose la question sur ce blog? Doit on stopper les hommages a Mitterrand pour de telles amitiés? De Gaulle qui d’aucun ici ne pourra me reprocher un anti-Gaullisme primaire par mon éducation et notre histoire.

J’ai toujours dit aimer l’homme du 18 Juin qui redonne confiance et courage a une France traumatisé ne se sentant plus seule malgré l’occupation. De Gaulle, a été le fer de lance Français de notre libération selon moi. Et pourtant,doit on lui reprocher une « fuite a l’Anglaise » en laissant la France face a son drame et comment aurait il réagi face a un Tyran vainqueur. Et que dire d’une « armistice » signé par De Gaulle tel que des accords d’Evian favorable au FLN et qui malgré ses accords massacreront près de 60000 Civils, hommes,femmes,enfants et nos Militaires Harkis avec leurs familles.

Algérie, mais autorisaient le FLN et l’ALN à enlever, assassiner, massacrer, à volonté, de jeunes soldats, des civils innocents et des harkis, alors que l’armée française avait l’obligation de rester l’arme au pied, sur ordre de De Gaulle. Des hauts gradés en pleure imploraient leur état Major de pouvoir intervenir mais le Général De Gaulle refusa toutes interventions avec menaces de rétorsions pour les contrevenants. Pour résumer,est ce que Mitterrand et De Gaulle pour ne citer qu’eux entre Gauche et Droite mérite il plus des hommages Nationaux au vu de leurs actions bonnes ou mauvaise. Mitterrand et De Gaulle doivent ils aussi le vomir et se couvrir de honte pour respecter un ancien collabo et un Général politique qui a abandonner et condamner a la mort de 60000 Harkis au bas mot. Notre histoire est faite d’ombre mais en aucun cas ses ombres ne doivent être décidés par des lobbys communautaires avec leur propagandiste ou des personnalités politiques supervisant et nous imposant notre propre histoire. Je ne tire qu’une conclusion a cela selon moi.