Répertoire des photographes parisiens du XIXe siècle PDF

Composition représentant les divers aspects de l’Art nouveau. S’il comporte des nuances selon les pays, ses critères sont communs : l’Art nouveau se caractérise par l’inventivité, la présence de rythmes, couleurs, ornementations inspirés des arbres, des fleurs, des insectes, des animaux, et qui introduisent du sensible dans le décor quotidien. En France, l’Art nouveau était appelé  style nouille  par ses détracteurs, en raison de ses formes caractéristiques en arabesques, ou encore  style Guimard , à cause des bouches de métro parisiennes réalisées répertoire des photographes parisiens du XIXe siècle PDF 1900 par Hector Guimard. Les planches dessinées par Ernst Haeckel, comme ces radiolaires, seront source d’inspiration pour les artistes de l’Art nouveau.


L’avènement de la photographie vers la fin des années 1840 ouvre la voie à une nouvelle activité professionnelle : photographe. Avec un succès considérable, ce métier émergent, extrêmement dynamique, se diffuse sur l’ensemble du territoire national durant la deuxième moitié du siècle, principalement à Paris : entre 1840 et 1920, plus de trois mille trois cent soixante-trois photographes s’installent dans la capitale et, en 1896, la profession fait vivre quelque cinq mille personnes intra-muros. Les ateliers de photographie reposent sur une division du travail et une structure quasiment industrielle ; la tâche de chaque ouvrier est organisée comme dans une véritable chaîne de production. Après trente ans de patientes recherches, François Boisjoly dresse la silhouette de cette nouvelle activité en pleine explosion et recense plus de trois mille photographes parisiens ayant exercé avant 1900. Il établit pour chacun une véritable carte d’identité professionnelle : spécialité, activité principale, adresses succcessives d’ateliers, début et fin d’activité, succursales, noms des successeurs et prédécesseurs…

L’imitation du gréco-romain cohabite avec celle des styles nationaux. La prédominance des formes inspirées du passé est la raison fondamentale de l’apparition d’un Art nouveau. La source est très ancienne et la thématique de l’Art nouveau se trouve déjà dans les textes des théoriciens révolutionnaires. Ainsi, Claude Nicolas Ledoux est l’un des premiers à poser cette question d’un art qui ne soit pas l’imitation de quelque chose, mais qui aille plus loin en créant quelque chose de totalement original pour une civilisation nouvelle. En étant l’un des premiers à dessiner une multitude de coquillages, fleurs, méduses, radiolaires, foraminifères, diatomées, etc.

Ernst Haeckel peut être considéré comme un autre précurseur de l’Art nouveau. De même, la porte monumentale de l’architecte français René Binet, à l’Exposition universelle de 1900, s’inspire du travail de Haeckel. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Les prémices de cet art sont perceptibles dans la dimension onirique perceptible chez les peintres préromantiques. Palais Güell d’Antoni Gaudí, Barcelone, 1886-1890. En Espagne, et plus précisément en Catalogne, le mouvement porte le nom de modernisme catalan à la suite de l’exposition universelle de 1888 de Barcelone. Josep Domènech i Estapà — malgré lui, puisqu’il refusa explicitement ce mouvement.

Ce mouvement présentait des similitudes conceptuelles et stylistiques avec diverses variantes de l’Art nouveau qui se développait en Europe à la même époque. Affiche de l’exposition de 1896 de la Libre esthétique par Théo Van Rysselberghe. Bruxelles, où il existe un milieu d’avant-garde à la recherche de nouveauté capable de faire pièce à l’historicisme triomphant, un ensemble de mécènes et d’artistes connu sous le nom de groupe des vingt, organise à partir de 1884 des expositions regroupant des artistes refusés par les salons officiels. Article détaillé : Chronologie de l’Art nouveau.

Détail du frontispice du palais de la Sécession à Vienne. Devise de la Sécession viennoise inscrite sur le palais de la Sécession à Vienne, 1897. Le mouvement en tant que tel naît et se développe dans toute l’Europe entre 1890 et 1895 avec une très grande rapidité. Il est ainsi très délicat d’identifier des initiateurs précis.