Prolongez votre vie PDF

Visiter la ville de Mâcon Mâcon vous invite à visiter ses musées, ses sites historiques et archéologiques. La fondation de prolongez votre vie PDF’antique Matisco remonte au 1er siècle avant J. Très vite, la cité devient un carrefour de communication. Frontière entre le Royaume de France et le Saint Empire germanique entre 843 et 1600, Mâcon prospère grâce aux droits de douane instaurés.


La richesse urbaine et architecturale de Mâcon témoigne d’une histoire chargée de rencontres. La ville de Mâcon vous invite à visiter ses musées, ses sites historiques et archéologiques. Laissez-vous guider par les plumes de bronze, au sol, pour aller d’un monument à l’autre. Cette promenade dans Mâcon suit un parcours riche de 28 points d’intérêt parfois encore méconnus, commentés sur place grâce aux bornes explicatives et à une application mobile gratuite. Le « Tracé de la Plume » est un hommage à l’incomparable plume d’Alphonse de Lamartine, et vous réserve de très belles découvertes, ou redécouvertes, de notre somptueux patrimoine. L’Hôtel de Senecé est une des rares demeures privées de Mâcon qui ouvre ses portes au public : visiter ses salons, sa bibliothèque, son ancienne cuisine, ses escaliers et ses couloirs dérobés vous permettra de mieux comprendre la vie au 18e siècle. Vous découvrirez aussi son architecture ainsi que la vie des hommes et des femmes qui ont fait ses quatre siècles d’histoire.

Au rez-de-chaussée de l’Hôtel-Dieu, construit sur les plans de Soufflot à partir de 1761, l’apothicairerie, ou salon de vente, a conservé son décor de boiseries du 18e siècle et la richesse de ses collections de pots à pharmacie : albarelli, chevrettes et autres piluliers issus d’une production céramique locale. Site ouvert uniquement pour les groupes sur rendez-vous préalable au 03 85 39 90 38. Ouvert à tous pour les Journées européennes du patrimoine. Au XIXe siècle, la ville de Mâcon songe à édifier une nouvelle église. C’est ainsi que, d’après les plans de l’architecte Berthier, élève de Viollet de Duc, l’église Saint-Pierre vit le jour dans les années 1860 dans le quartier de l’Hôtel de Ville. L’édifice de style roman présente une façade à trois étages. A voir à l’intérieur : Trois oeuvres sont classées Monuments Historiques .

Bas relief d’autel en marbre blanc de la chapelle Notre-Dame-de-Lorette, sculpté par Perrache, un artiste lyonnais de la fin du XVIIIe siècle. Marbre funéraire d’époque Renaissance du tombeau de la famille Beauderon de Senecé. Construite entre 1490 et 1510, la Maison de Bois est sans doute la plus ancienne maison de Mâcon, et très certainement la plus célèbre. Sa façade entièrement construite en bois est décorée d’une multitude de statuettes d’inspiration souvent grivoise. Personnages à masques d’hommes et de singes plus ou moins grimaçants, ils sont debout, assis, ailés, nus ou parfois vêtus seulement d’une écharpe ou d’un bonnet. La Maison de Bois fut comparée, par les frères Goncourt à un gigantesque bahut de bois que les Mâconnais ne devaient regarder qu’en échappade, en raison des sculptures truculentes qui ornent ses murs.

Lieu de Mémoire collective qui rassemble historiquement et chronologiquement l’ensemble des conflits et actions humanitaires de 1870 à nos jours. 45, les conflits d’Indochine et d’Afrique du Nord ainsi que les missions extérieures y sont présentés. La présentation proposée, riche en documents et objets, est pédagogique et équitable. Ouvert les mercredis et samedis de 14h à 18h. Ou sur RDV au 06 13 14 90 16.