Politique européenne. États, pouvoirs et citoyens de l’Union européenne – 1ère édition PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et politique européenne. États, pouvoirs et citoyens de l’Union européenne – 1ère édition PDF la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, une remarque. Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir.


Il y a plus d’un demi siècle que la construction européenne a été initiée et qu’ont été posées les bases du système politique communautaire. Cette construction européenne et l’Union européenne (UE) à laquelle elle a donné naissance suscitent des débats de plus en plus vifs entre Etats comme entre citoyens. La récente entrée en vigueur du Traité de Lisbonne définit un cadre juridique appelé à demeurer relativement stable, après près de deux décennies marquées par d’intenses négociations institutionnelles.Autant de raisons qui incitent à approfondir et à clarifier les analyses politiques relatives à l’UE, en s’efforçant de compléter et de renouveler, les grilles de lecture qui lui sont le plus souvent appliquées. Dans cette perspective, ce Manuel se fonde sur le constat que, pour comprendre vraiment l’UE et lui donner vie, il faut développer une vision politique (pas seulement juridique, institutionnelle ou historique). Il présente les différentes composantes de cette vision politique en décrivant l’UE à partir de trois axes complémentaires : 1 – le premier de ces axes renvoie aux relations entre Etats et UE : les premiers ont joué un rôle déterminant dans le lancement et l’évolution de la construction européenne, tout comme ils jouent un rôle central dans le fonctionnement de l’UE . mais construction européenne et UE ont en retour profondément modifié le cadre d’action de ces mêmes Etats au regard de l’univers classique des relations internationales. C’est sur la base de cette double dialectique qu’a été élaborée une première série d’analyses politiques de l’UE 2 – le deuxième axe retenu par ce Manuel porte sur l’analyse des différents pouvoirs dont dispose l’UE : car si « l’Europe de Bruxelles » renvoie l’image d’un lieu de pouvoir monolithique, elle abrite en réalité des pouvoirs multiples, dont il importe de bien distinguer la nature, tout en soulignant que leur exercice est très fortement partagé, non seulement entre institutions européennes, mais aussi entre niveaux communautaire et national 3 – le troisième axe de ce Manuel renvoie aux rapports établis entre la construction européenne et les citoyens : il conduit à essayer de présenter les différents canaux sur lesquels se fondent ces rapports, tout en soulignant l’implication croissante mais encore limitée des citoyens dans les « Affaires européennes ».

Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. La France deviendra-t-elle une République islamique ? Ceux qui avancent que la France sera une République islamique dans quatre décennies, ou ceux qui dénoncent dans cette affirmation une fable et un recours raciste au bouc émissaire? Un film, projeté par le cardinal Peter Turkson, un proche de Benoît XVI,  lors du synode des évêques qui se tient à Rome, fait la part belle à la première hypothèse.

L’absence de données sur l’immigration et sa fécondité explique ces perceptions contradictoires et ces affirmations péremptoires. C’est pourquoi Il serait utile de sortir de ce flou afin de raisonner sur des bases solides. A vouloir trop caricaturer et moquer des craintes légitimes, l’auteur illustre le risque que fait courir l’aveuglement volontaire face à la question posée par l’islam radical en France. C’est moins l’islamisation de la France qui est à craindre que l’endormissement des esprits. André Glucksmann, qui symbolise la résistance d’un intellectuel français confronté aux totalitarismes.

Il ne faut pas nier que l’Islam occupe une place de plus en plus importante dans notre pays ! Jamais je n’aurai imaginé qu’une mosquée allait remplacer une église comme c’est le cas à Vierzon? Jamais je n’aurai imaginé des kébabs envahir nos centres villes ! Jamais je n’aurai imaginé de voir tant de femmes portant le foulard dans ma petite ville ! Jamais je n’aurai imaginé que des concours des grandes écoles puissent être réservés aux membres d’une communauté ! Jamais je n’aurai imaginé que dans les maternités les femmes étrangères soient majoritaires !