Note sur l’ossification de la voûte du crâne PDF

I – INTRODUCTION Les craniosténoses sont des déformations du squelette crânien liées à des note sur l’ossification de la voûte du crâne PDF primitives de sa croissance. Leur physiopatholoie et leur étiologie restent pour une large part inconnues.


Note sur l’ossification de la voûte du crâne / par Émile Leriche,…
Date de l’édition originale : 1871

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

II – PHYSIOPATHOLOGIE Le fait anatomique essentiel des craniosténoses est l’absence d’une ou plusieurs sutures de la voûte crânienne. Elle s’accompagne d’une déformation du crâne faite d’une diminution de sa taille perpendiculairement aux sutures atteintes et d’une augmentation parallèlement aux sutures normales restantes. Pour la grande majorité des craniosténoses, les causes et les mécanismes à l’origine de cette absence de suture sont inconnus. C’est la craniosténose la plus fréquente.

Le crâne est rétréci en largeur et allongé. La diminution de largeur est l’élément commun à toutes les scaphocéphalies. L’allongement se fait vers l’avant, bombant le front, ou vers l’arrière, exagérant la bosse occipitale, ou dans les deux directions. La scaphocéphalie est liée à une atteinte de la suture interpariétale.

Le front est rétréci est triangulaire, affectant la forme d’une proue de bateau, avec une crête médiane verticale allant du nasion au bregma. La diminution de largeur s’étend à la face avec notamment un hypotélorbitisme. La trigonocéphalie correspond à une atteinte de la suture métopique. C’est une grande asymétrie fronto-faciale avec synostose d’une suture coronale. Du côté atteint, la bosse frontale est effacée et le front reculé, l’orbite est reculée et surélevée, et il existe un bombement temporal. La racine du nez est déplacée vers le côté atteint.