N 103 Normandie PDF

Avec un temps de retard sur la parution de la revue papier, les principaux articles sont mis en ligne, en fac-similé. Les plus récents sont en bas de la N 103 Normandie PDF. Les îles Éparses constituent un non-ensemble insulaire disparate réparti autour de Madagascar.


Particulièrement détaillée et fourmillant d’infos pratiques et de loisirs, cette carte vous invite à partir à la découverte de la Normandie.

Carte régionale de la Normandie avec index des localités. Carte des îles anglo-normandes. Plan du centre-ville de Caen (échelle : 1/9 000e) avec index des rues + sens uniques, parkings, voies piétonnes, stations de tramway. Infos pratiques et de loisirs.

Isolées géographiquement, ces îles sont de véritables sanctuaires écologiques disposant d’un patrimoine biologique terrestre et marin remarquable. En matière d’Arthropodes, nos régions tempérées ne sont pas exemptes d’un certain nombre d’espèces qu’on imagine plus volontiers hanter les forêts tropicales ou les déserts. Ainsi, tout comme il y a des Membracides parmi nos insectes métropolitains, il y a bien des Mygales parmi nos araignées communes. Elle n’en sort guère que pour satisfaire à sa reproduction ! Unraniidé, endémique de la Jamaïque, observé jusqu’en 1890. Les Égyptiens de l’Antiquité avaient une grande pratique de l’embaumement des animaux qui accompagnaient dans leur tombe dignitaires politiques ou religieux. C’est ainsi que des animaux de compagnie, des animaux sacrifiés ou surtout des animaux tenus pour sacrés rejoignirent outre-tombe le Panthéon des divinités égyptiennes.

Des mâles démonstratifs le plus souvent frustrés. Diptère appartenant à la très petite famille des Vermiléonidés, qui n’excède pas la quarantaine d’espèces au niveau mondial, et dont il est le seul représentant en France. On le trouve le plus souvent par places, nettement plus fréquemment dans le Sud. Fourmilion, sa larve vorace se distingue par les pièges mortels qu’elle creuse, mais avec une technique bien à elle. Tout au long de leur évolution et de la diversification de leurs habitats et modes de vie, sont apparues chez les insectes des adaptations, qui se sont perfectionnées et spécialisées. Avant que n’éclate la Guerre de 1914-1918, le vœu le plus cher d’Alphonse Labitte était la création d’une ménagerie d’insectes, un insectarium, à Paris.