Mes Recettes santé pendant un traitement anticancer PDF

EXTRACTEURS à JUS JAZZ MAX et compagnie! Jus extrait et mes Recettes santé pendant un traitement anticancer PDF centrifugé ? Jazz Max, Jazz Uno, Omega, Green Star ?


Dans ce livre, simple et pratique, pas de remèdes miracles mais des conseils concrets pour adoucir le quotidien et retrouver le bonheur de manger. Parce qu’il ne faut jamais renoncer à se faire plaisir, nous avons réuni ici des recettes de bons petits plats qui sauront s’adapter à votre état et à toutes vos envies.

Au programme :
– Les 20 aliments à privilégier : carotte, agrumes, fruits rouges, avocat… Pour chacun, leurs vertus, quand et comment les manger.
– Des astuces pour stimuler l’appétit : prévoir de petites portions, faire la cuisine que l’on aime, essayer de ne pas manger seul, fractionner les repas…
– Des conseils pour aider à lutter contre les effets secondaires du traitement : éviter les aliments gras pour calmer les nausées, sucer des glaçons pour limiter les aphtes, manger des soupes pour réduire la sensation de bouche sèche…
– Et de nombreuses recettes faciles à faire : Soupe carotte potiron au chèvre frais, Papillote de saumon coco-citronnelle, Sandwich au pesto, Tarte à la tomate, Compote régressive en crumble…

DES RECETTES SANTÉ POUR FAIRE RIMER REPAS AVEC PLAISIR

Les champs magnétiques , c est quoi ? Véritable bombe thérapeutique : la cure Gerson La cure Gerson, une véritable bombe thérapeutique qui a discrètement sauvé des milliers de malades depuis plus de 50 ans. Jamais personne, jusque-là, n’avait entendu parler de cette méthode qui laisse loin derrière, en efficacité, ce que l’on connaissait. Selon lui, son avantage certain sur la cure Breuss est que l’on peut continuer à s’alimenter presque normalement, ce qui n’est pas négligeable pour des patients déjà affaiblis par la maladie.

Occident, de la maladie : il ne faut pas traiter uniquement les symptômes mais la totalité du corps. Directeur de différents sanatoriums européens avant de fuir le nazisme aux États-Unis, il arrive à la conclusion que dans les maladies dégénératives la partie la plus importante de l’organisme est l’appareil digestif. Le foie est l’organe clef dans le fonctionnement du système digestif. Non seulement il contribue à l’élaboration des sucs digestifs grâce au système nerveux viscéral mais, de plus, il seconde le pancréas dans l’élaboration de la trypsine, la pepsine, la lipase et des enzymes digestives. La deuxième fonction essentielle du foie est d’éliminer les toxines du corps. C’est lui qui les transforme pour qu’elles puissent passer dans les conduits biliaires et être éliminées par la bile.

Enfin, le foie a une acti-vité directement anticancéreuse car il réactive les enzymes oxydantes qui permettent d’éliminer les cellules malades. Contrairement aux idées reçues, le phénomène oxydatif n’est pas que négatif : il y a des oxydations nécessaires car elles relèvent de processus métaboliques naturels dans l’organisme et servent justement à éliminer les éléments malsains. Il ne faut pas confondre avec les phénomènes oxydatifs destructeurs qui résultent de réactions avec des radicaux libres et qui, dans ce cas, sont cancérogènes. La cure Gerson propose un traitement en trois étapes. L’appareil digestif est très empoisonné chez les personnes souffrant de cancer. Dans les cas les plus avancés, le foie et le pancréas ne fonctionnent plus et, parfois, les patients n’ont même plus de sucs digestifs. Pour détoxifier l’organisme et soulager la souffrance physique, le Dr Gerson a mis en place des lavements au café.

Cette méthode n’est pas nouvelle et fut découverte durant la guerre 14-18 pour calmer les douleurs des soldats blessés. Le café, administré par voie rectale, doit rester dans les intestins une quinzaine de minutes. Ces lavements agissent en fait comme une sorte de dialyse. Le Dr Gerson a mis en place un régime à base de jus de fruits et légumes crus afin de combler tous les apports en minéraux, vitamines et enzymes nécessaires, et qui permet également d’oxygéner les cellules : les fruits purifient l’organisme et les légumes le restaurent. Pour le Dr Gerson, une alimentation biologique est indispensable : Il n’est pas possible de guérir des gens très malades en mettant des poisons dans leur organisme. En revanche, le jeûne n’est pas conseillé mais il faut néanmoins proscrire toutes les graisses, la viande, les produits laitiers, le soja et le sel.

Tous les apports nécessaires à l’organisme doivent se faire par une alimentation saine. Les vitamines, notamment A et D, sont immédiatement absorbées par les cellules cancéreuses et leur servent de carburant. Le calcium en trop grande quantité peut même provoquer le cancer. Pour le Dr Gerson, l’harmonie qui doit régner dans le corps obéit à la loi de totalité , ce qui signifie qu’il ne faut pas modifier le métabolisme minéral, particulièrement en cas de cancer.

La seule chose essentielle est l’équilibre des deux minéraux les plus importants : le sodium et le potassium. Pour le Dr Gerson, une alimentation saine est une des meilleures façons de prévenir le cancer. On évite ainsi par des aliments dégradés, ou intoxiqués, d’abîmer son foie et d’empoisonner son corps jour après jour. Ainsi constate-t-on actuellement que les personnes âgées ont souvent un foie en meilleur état que les jeunes et une meilleure résistance grâce à la nourriture dont elles ont bénéficié dans leur enfance. La meilleure chose à faire est de manger le plus possible de nourriture crue, de maintenir un niveau élevé de potassium et de prendre un peu d’iode. Il faut donc équilibrer ces deux minéraux en ingérant le moins de sel possible et en ajoutant du potassium et de l’iode pour aider le foie à rétablir le niveau de potassium.