Les volcans PDF

Please forward this error les volcans PDF to web-wb-11. Cette page utilise des cadres, mais votre navigateur ne les prend pas en charge.


Un tour du monde des volcans, ces montagnes qui un jour se déchaînent dans des nuages de cendres et des torrents de lave en feu.

De grandes scènes pour assister comme en direct à la naissance d’une éruption -celle du Pinatubo aux Philippines, de l’Etna en Sicile, du Mont St Helens aux États-Unis…, pour découvrir les volcans sous-marins et aussi les paysages volcaniques de la planète.

Des illustrations détaillées pour identifier les types de volcans, de coulées de lave, les formes de cratères…

De petites séquences qui sont autant de zooms sur les dangers que représentent les volcans, sur la vie des hommes qui vivent tout près et sur le travail des volcanologues.

Textes adaptés ou comment essayer d’aider des élèves « coincés » dans le code? Constat : Ce que l’élève « apprenti lecteur » donne à voir ! Cette page est en semi-protection longue. Java en Indonésie, en juillet 2004. Le volcan Sarytchev, sur l’île Matoua, en éruption.

Un volcan est un ensemble géologique terrestre, sous-marin ou extra-terrestre qui résulte de la montée d’un magma puis de l’éruption d’une partie de ce magma. Les volcans sont souvent des édifices complexes qui ont été construits par une succession d’éruptions et qui, dans la même période, ont été partiellement démolis par des phénomènes d’explosion, d’érosion ou d’effondrement. Au cours de l’histoire d’un volcan, les types d’éruptions peuvent aussi varier. Les volcans sous-marins sont bien plus nombreux.

Le  volcanisme  est l’ensemble des phénomènes associés aux volcans et à la présence de magma. Comme toute classification de phénomènes naturels, beaucoup de cas sont intermédiaires entre les types purs : l’Etna ressemble à un stratovolcan posé sur un volcan bouclier, Hekla est à la fois un stratovolcan et un volcan fissural, les éruption des volcans boucliers d’Hawaï démarrent souvent par l’ouverture d’une fissure. La présence d’eau dans le magma modifie significativement, voire complètement, le dynamisme volcanique et les propriétés rhéologiques des magmas. Articles détaillés : Tephra, Lave et Roche volcanique. Lave ʻaʻā émise par le Kīlauea à Hawaï aux États-Unis. Les matériaux émis par les volcans sont généralement des roches composées de microlites noyés dans un verre volcanique.

Le matériau le plus connu émis par les volcans est la lave sous forme de coulées. Dans certains cas exceptionnels, de la lave en fusion peut remplir le cratère principal ou un cratère secondaire et former un lac de lave. Les lapilli, qui ressemblent à de petits cailloux, peuvent s’accumuler en épaisses couches et former ainsi la pouzzolane. Les pierres ponces, véritable mousse de lave, sont si légères et contiennent tellement d’air qu’elles peuvent flotter sur l’eau. Des fumerolles dont le nuage trahit la présence d’eau et les cristaux la présence de soufre dans les gaz volcaniques. Les magmas contiennent des gaz volcaniques dissous. Le dégazage des magmas est un phénomène déterminant dans le déclenchement d’une éruption et dans le type éruptif.

Puis viennent d’autres éléments volatils comme le monoxyde de carbone, le chlorure d’hydrogène, le dihydrogène, le sulfure d’hydrogène, etc. La  naissance  d’un volcan correspond à sa première éruption volcanique qui le fait sortir de la lithosphère. La naissance d’un nouveau volcan est un phénomène qui se produit plusieurs fois par siècle. Un volcan est qualifié d’actif lorsque sa dernière éruption remonte à quelques décennies au maximum, d’endormi lorsqu’il n’est plus entré en éruption durant plusieurs centaines d’années et d’éteint lorsque sa dernière éruption remonte à au moins 50 000 ans et qu’il est soumis à l’érosion. De manière générale, les volcans subissent plusieurs éruptions au cours de leur vie.

Il arrive que des volcans ne se forment qu’en une seule éruption. La fréquence des éruptions permet d’évaluer l’aléa, c’est-à-dire la probabilité qu’une zone puisse subir une des manifestations d’une éruption. D’après la théorie de la tectonique des plaques, le volcanisme est intimement lié aux mouvements des plaques tectoniques. En effet, c’est en général à la frontière entre deux plaques que les conditions sont réunies pour la formation de volcans.

Schéma général des différents types de volcanisme associés aux mouvements des plaques tectoniques. Dans le rift des dorsales, l’écartement de deux plaques tectoniques amincit la lithosphère, entrainant une remontée de roches du manteau. C, se mettent à fondre partiellement en raison de la décompression. Cela donne du magma qui s’infiltre par des failles normales.

Ces roches volcaniques constituent ainsi une partie de la croûte océanique. Dans les rifts continentaux, il se produit le même processus, à ceci près que la lave ne s’écoule pas sous l’eau et ne donne pas de laves en coussins. C’est le cas du volcanisme de la dépression de l’Afar. Schéma du volcanisme au niveau d’une convergence océan-continent.