Les villes d’Italie, milieu XIIe – au milieu XIVe siècle PDF

Please forward this error screen to 31. Conflit en apparence limité les villes d’Italie, milieu XIIe – au milieu XIVe siècle PDF Saint-Empire, l’opposition entre guelfes et gibelins va se transporter dans diverses parties d’Europe, principalement dans les villes de la péninsule italienne.


Les villes d’Italie, du milieu du XIIe siècle au milieu du XIVe siècle : économies, sociétés, cultures, pouvoirs.

Les vocables font leur apparition, a posteriori, dans les années 1240, dans la cité de Florence, avant de se diffuser dans toute la Toscane. Articles détaillés : Querelle des Investitures et Lutte du sacerdoce et de l’Empire. L’opposition entre les deux parti a pour origine lointaine la crise de succession, en 1125, de l’empereur Henri V, mort sans héritier. En 1138, à la mort de Lothaire III, son gendre ne parvient pas à lui succéder et les  impériaux  triomphent en installant durablement les Hohenstaufen sur le trône de l’Empire, Conrad III, puis Frédéric Ier dit  Barberousse . Ligue des cités lombardes, pensée comme un rempart contre les prétentions de l’Empire dans la péninsule. Le conflit, qu’il s’exprime sur un mode militaire, politique ou culturel, se montre particulièrement violent dans les cités à l’économie florissante, telles Gênes et Florence, et met à mal la paix civique. Montaigne rapporte dans ses Essais que lors de ses voyages dans la péninsule italienne, il était souvent cru  gibelin par les guelfes et guelfe par les gibelins .

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Grimaldi et Fieschi qui se réclament du parti guelfe contre les familles gibelines Doria et Spinola. Florence, le conflit a également pour ancrage les querelles entre familles, les Buondelmonte et les Arrighi, qui s’identifièrent respectivement aux gibelins et aux guelfes. Cette division est également sociale, les Cerchi étant proches du peuple et les Donati de l’élite florentine. Ces derniers entendent s’opposer aux Ordonnances de justice émises par Giano della Bella. En 1300, sur la place de la Sainte-Trinité à Florence, éclate une bataille qui marquera un clivage définitif entre les deux partis.

On considère souvent que Dante, qui vit pleinement ces événements, puisqu’il fait partie de diverses assemblées politiques florentines, est guelfe blanc. Allemagne et en Espagne sous les Habsbourg. Jacques Heers,  Guelfes et Gibelins , Clio. Le chroniqueur Giovanni Villani, ainsi que Dino Compagni, attribue leur naissance à Florence à la rupture, en 1215, de fiançailles entre Buondelmonti et les Amidei et à la vendetta qui s’ensuivit entre les deux familles.