Les Elections En Europe a la Fin Du Xixe Siecle PDF

Un article de Wikipédia, les Elections En Europe a la Fin Du Xixe Siecle PDF’encyclopédie libre. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Même si son importance est minimisée par sa place politique et sociale, la grande majorité des Français est alors composée de paysans.


This book was originally published prior to 1923, and represents a reproduction of an important historical work, maintaining the same format as the original work. While some publishers have opted to apply OCR (optical character recognition) technology to the process, we believe this leads to sub-optimal results (frequent typographical errors, strange characters and confusing formatting) and does not adequately preserve the historical character of the original artifact. We believe this work is culturally important in its original archival form. While we strive to adequately clean and digitally enhance the original work, there are occasionally instances where imperfections such as blurred or missing pages, poor pictures or errant marks may have been introduced due to either the quality of the original work or the scanning process itself. Despite these occasional imperfections, we have brought it back into print as part of our ongoing global book preservation commitment, providing customers with access to the best possible historical reprints. We appreciate your understanding of these occasional imperfections, and sincerely hope you enjoy seeing the book in a format as close as possible to that intended by the original publisher.

Entre la fin de l’Ancien Régime et la Restauration en 1815, la paysannerie va connaître une véritable révolution, tant juridique que sociale. La paysannerie de l’ancien régime est marquée par un nombre important de pesanteurs, aussi bien dans le domaine agricole que dans le domaine social, la paysannerie est alors dominée et dépendante. La  révolution agricole  du 17e est un mythe, l’économie agricole reste étriquée, et l’agriculture n’a pas encore domestiqué la nature, d’où l’hypersensibilité de la production agricole à la météo. La Révolution va modifier l’ensemble des pesanteurs de l’ordre social qui pèsent sur la France de l’époque. Il y avait donc déjà de grandes disparités de condition, de revenu et de statut à l’intérieur de la paysannerie de l’ancien régime. 1789, se combinant avec une crise politique, il y a bien une révolution paysanne dans la révolution de 1789.

La vente des biens nationaux pendant la période révolutionnaire constitue une vaste redistribution des terres, la Révolution exalte la propriété et permet aux paysans de s’approprier la terre qu’ils possédaient si peu. La Révolution va aussi constituer un véritable éclatement du groupe paysan. Cet éclatement va se faire progressivement, mais c’est tout un ensemble de mesures révolutionnaires, le poids de la guerre et des éléments d’ordre local qui vont éclater le groupe paysan. Le régime impérial de Napoléon va constituer une véritable stabilisation pour la paysannerie française. Tout d’abord pour la première fois depuis 1789, Napoléon va instituer un régime d’ordre. L’ordre public est rétabli, les déserteurs sont pourchassés, les bandes armées réduites, les chouans et vendéens sont écrasés par la force lorsque l’apaisement religieux n’a pas suffi.