Les couleurs. : Un livre jeu magnétique PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Les elfes noirs sont les couleurs. : Un livre jeu magnétique PDF forme d’elfes appartenant à l’univers médiéval-fantastique, assez sensibles à la lumière, et qui restent par conséquent le plus souvent dans des lieux souterrains et fermés.


Ils forment un peuple fier, noble et hautain qui aurait une aversion particulière envers les elfes, aversion qui pourrait se comprendre par le fait que les elfes eux-mêmes les auraient un temps durant traqués pour les tuer, croyant qu’ils étaient une aberration qui n’aurait jamais dû exister. Ils ont porté différents noms au fil des âges tels que « drows » ou « trowes », « svartálfar’ ou « dökkálfar »selon la mythologie nordique, « Elfes de la nuit », « Elfes sombres », « Elfes du Chaos » dans différents ouvrages ou simplement « Elfes Noirs ». Ils font preuve d’une minutie, d’une précision et d’une rigueur incomparable dans la forge de leur armement. Les métaux travaillés présentent un fini splendide, comprenant un polissage, des motifs gravés et parfois même des runes imprégnées de magie donnant des attributs spécifiques à la pièce, généralement pour sa solidité et son tranchant. Ils sont capables de fabriquer de magnifiques sabres, aussi solides que leurs armures, réputés pour leur légèreté et leur précision. Certaines de leurs armes sont enchantées, et leur armement rivalise avec celui des Hauts Elfes ou des nains.

Ils ont souvent été par le passé les fournisseurs des meilleurs guerriers même si effectivement ils ne cèdent leurs armes qu’à contre-cœur et seulement après avoir accordé une confiance totale. La plupart des races se battent pour vivre ou vivent pour se battre, qu’importe tant qu’ils se battent, nous vivons pour enchaîner les victoires. Ils apprécient dans le combat, de leur part ou chez un adversaire, la présence d’un certain style. Ils acceptent totalement d’être défaits si c’était de façon magistrale. Ils ne reconnaissent pas de roi ou de maître, n’ont pas de loi, mais un code de l’honneur très strict.

Un elfe noir qui a fait preuve de traîtrise, même envers des ennemis, ne fait pas de vieux os parmi les siens. Très susceptibles sur ce point, la pire insulte qu’on puisse leur faire est de mettre en doute leur parole. Ils n’ont rien contre la ruse, ni la magie contrairement au dédain qu’en ont les nains, ils arrivent même à leur faire accepter. Les elfes noirs ne s’allient qu’à contre-cœur avec d’autres peuples que le leur, et seulement si cela leur apporte un avantage conséquent. Ils considèrent les orcs et autres créatures telles les gobelins, les trolls, etc. Contrairement aux nains qu’ils apprécient énormément pour leurs qualités comme leur penchant pour la boisson et leur talent à la forge. On ne connaît pas exactement leur véritable origine, d’aucuns racontent que ce sont des elfes maudits ou ayant renié leur race, d’autres que ce sont une espèce à part entière comme le sont les nains ou les orcs.