Le Travail Selon Gurdjieff – l’Enneagramme – la Science des Idiots PDF

Georges Gurdjieff ou Georges Ivanovitch Gurdjieff ou G. Gurdjieff pensait que la plupart des humains ne possèdent pas une conscience unifiée esprit-émotion-corps et vivent leur vie dans un état hypnotique de  sommeil le Travail Selon Gurdjieff – l’Enneagramme – la Science des Idiots PDF , mais qu’il est possible de passer à un état supérieur de conscience et d’atteindre le plein potentiel humain.


Né d’un père grec et d’une mère arménienne, aîné d’une famille de 3 enfants, Gurdjieff passe son enfance et sa jeunesse dans la région de Kars, alors russe. Il y suit des études à l’école grecque puis au collège russe. Néanmoins, les propres intérêts de Gurdjieff résident dans l’étude de la science et de la technologie. Gurdjieff rejette finalement tout ce qui précède en raison de sa fascination pour l’occultisme. Babylone aux alentours de 2500 av. Il l’aurait lu dans un livre ancien arménien et se serait senti attiré par la découverte de cette école.

Son sens des affaires lui permet d’accéder à une grande aisance financière. Gurdjieff raconte que lors d’un voyage en Afghanistan, vers 1897, un derviche l’aurait présenté à un vieil homme de la secte Sarmouni à la recherche de laquelle il s’était mis. Ces soufis Naqshbandi, également appelés les Khwajagan ou  Maîtres de Sagesse , prétendraient être la  Fraternité du Monde , composée de toutes les nationalités et religions, enseignant que  tous étaient unis par le Dieu de la Vérité . Ces Naqshbandis posséderaient une légende sur un cercle intérieur d’humanité qui constituait un réseau de personnes très évoluées ayant des connaissances particulières. Ces personnes auraient veillé sur la race humaine et dirigé le cours de son histoire. L’existence de Gurdjieff jusqu’à sa quarantième année relève du mythe invérifiable. On sait seulement de manière certaine qu’il s’installe, en 1912, à Moscou comme marchand de tapis orientaux, et qu’il commence à grouper autour de lui des disciples recrutés dans les milieux occultistes et plus particulièrement théosophes.