Le rêve européen : Ou comment l’Europe se substitue peu à peu à l’Amérique dans notre imaginaire PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose le rêve européen : Ou comment l’Europe se substitue peu à peu à l’Amérique dans notre imaginaire PDF’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, une remarque.


Et si l’Europe n’était pas seulement notre chance mais celle du monde entier ? Il fut un temps, pas si lointain, où le rêve américain justifiait toutes les révoltes contre l’état des choses. Mais aujourd’hui, il semble bien que le rêve européen soit en passe de se substituer à lui dans les esprits et dans les cœurs. D’un côté, la tradition américaine, fondée sur le patriotisme, attachée à la réussite individuelle, à la croissance quel qu’en soit le prix, aux valeurs réputées suprêmes du travail et de la religion. De l’autre, une formation culturelle qui nous a appris à faire toute sa place à la collectivité, à la responsabilité de l’État à l’égard des plus vulnérables, à la qualité de la vie, au développement durable. Faut-il dès lors s’étonner qu’à l’ère des connexions globales et de la mise en réseau de la planète, alors que l’environnement et la sécurité collective nous préoccupent plus que jamais, le monde entier regarde vers l’Europe, ce lieu d’une expérience inédite et qui porte tant de
promesses ?

Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Il doit annoncer, tout de suite, l’abandon des taxes supplémentaires sur le carburant prévues au 1 er janvier.

Le geste d’apaisement aurait même dû intervenir dès ce lundi matin. Malesherbes, des éléments de l’ultragauche ayant pris possession de la voie abandonnée par les forces de l’ordre. Ici, trois personnes auront suffi à construire un barrage. De fait, la capitale s’est révélée vulnérable, proie facile de commandos organisés. Et pourquoi la France devrait se coucher devant une poignée de casseurs ? La fermeté oui, et on continue les réformes.

Honte d’être Français à cause de ces GJ. Les ultras, de droite, de gauche et des cités, ont largement contribués aux saccages et aux pillages. Est-il vraiment nécessaire d’évoquer de mystérieux  ultras de droite  -à supposer même qu’il y en ait eu – qui manifestement ne représentaient pas la majorité de l’espèce des casseurs, pour donner dans la symétrie par rapport à des ultras nombreux qui eux étaient bel et bien marqués à gauche ? La Marseille est partout chantée, le drapeau bleu. Les lycéens se joignent aux GJ. Attention à ces idiots aculturés et islamo-gauchers pour la plupart.

Attention aux clones bennalla, aux kalachs des banlieux, et leurs séides. 11 au Maroc est une défaite pour la France, une dévoration! En 18 mois, il a fait plus que tous les gogols de gauche comme de droite. La réforme ferroviaire, il l’a faite.

Effectivement, il y a un grave problème de communication. Les médias ne relayent pas ce qu’il réussit. Bien sûr que l’ISF existe toujours. Les Gilets Jaunes sont mal informés.