Le président de Robien : Gentilhomme et savant dans la Bretagne des Lumières PDF

Les manuscrits et planches de C. Robien décrivant sa collection le président de Robien : Gentilhomme et savant dans la Bretagne des Lumières PDF papillons.


Dans la Bretagne du siècle des Lumières, un homme est fréquemment désigné comme une brillante exception : le président de Robien (1698-1756). Membre éminent du Parlement de Bretagne, issu d’une veille lignée de la noblesse provinciale, riche d’une solide fortune reposant sur de nombreuses seigneuries du pays de Quintin, un Trégor et du Vannetais, Christophe-Paul de Robien fut aussi un savant. Historien et  » antiquaire « , il fut l’un des premiers à s’intéresser à l’affaire Pontcallec et aux mégalithes. Passionné par la Bretagne, il entreprit d’en rédiger une description encyclopédique, parcourant toute la province pour la connaître au mieux. Naturaliste, il accueillait et étudiait dans son cabinet de curiosités toutes sortes de productions de la nature, depuis les coquillages venus des Indes jusqu’aux  » monstres  » humains qu’on lui apportait. Collectionneur aux multiples facettes, il amassa dans son hôtel rennais des milliers d’œuvres d’art qui constituèrent, plus tard, le noyau initial des musées de Rennes. Savant renommé, élu à l’Académie de Berlin au seuil de sa vie, le président de Robien, gentilhomme et savant, est une figure emblématique de ces  » Républicains des lettres  » qui animaient la vie culturelle dans leurs provinces. En suivant le président de Robien sur les chemins de la grandeur provinciale et sur les chemins provinciaux du savoir, depuis ses châteaux bas-bretons jusqu’au Parlement de Bretagne et depuis son hôtel rennais jusqu’au cœur de la République des lettres, cette étude propose, à travers l’exemple d un homme et en confrontant son cas à son environnement, une approche des rapports qu’entretenait la Noblesse avec le Pouvoir et le Savoir dans la Bretagne des Lumières

Les manuscrits et planches de Christophe-Paul de Robien décrivant vers 1748 sa collection de papillons. Les planches de l’Archetypa d’Hoefnagel de la collection De Robien, Musée des Beaux-arts de Rennes. Où étaient passés les papillons découpés des planches de l’Archetypa du Musée des Beaux-Arts de Rennes ? Une visite au Cabinet de curiosité du Président de Robien reconstitué au Musée des Beaux-Arts de Rennes. Le Cabinet de curiosité du Président de Robien au Musée des beaux-arts de Rennes.

II, les peintures en trompe-l’œil de Jean Valette-Penot. Robien : révélateur de ses passions. Portrait de Christophe-Paul de Robien, par Jean-Joseph Balechou. Madrépores et Coquillages, et d’autres Animaux. Et son beau Cabinet a de quoi satisfaire Les Scavants et les Curieux ». Comparaison avec d’autres catalogues de collections. Le président à mortier Christophe-Paul de Robien, collectionneur de papillons et entomologiste amateur.

Inventaire à la révolution : 4000 ouvrages. La première bibliothèque de Rennes, et l’une des premières de Bretagne. Elles étaient dispersées dans l’hôtel particulier. Collection : 1000 dessins et 3000 gravures, conservés jadis dans la Bibliothèque, au grenier de l’hôtel de Robien de Rennes.

LA PLANCHE DE LA DESCRITION HISTORIQUE DE BRETAGNE. La  Description historique , rédigée par le président de Robien, des collections conservées dans son cabinet . Ouvrages de l’art , comprenant l’archéologie et la numismatique. Le 1er volume MS 0546, qui nous intéresse, comprend  423 feuillets, plus 170 planches intercalées, avec un numérotage spécial. Préface, indiquant l’objet et les divisions de l’ouvrage 1. Première classe des fossiles en général « Des Fossiles » Fol. Troisième Partie, des Animaux en général.