La Vie quotidienne sous la République de Weimar, 1919-1933 PDF

Sigmund Freud photographié par Ludwig Grillich, autour de 1905. La vie de Sigmund Freud est ici exposée sous forme chronologique. En 1860, la famille s’la Vie quotidienne sous la République de Weimar, 1919-1933 PDF dans le quartier juif de Vienne.


Réimpression avec nouvelle couverture. Qu’est-ce que la République de Weimar ? C’est d’abord l’Allemagne affaiblie, humiliée, qui sort de la première guerre mondiale. Après des soulèvements révolutionnaires systématiquement écrasés, la première démocratie parlementaire de l’histoire allemande est mise en place. Une démocratie qui a du mal à se maintenir et qui ne durera que quatorze ans. L’arrivée au pouvoir des nazis marque sa fin. Universitaire, Lionel Richard enseigne la littérature comparée. Il collabore également au Magazine Littéraire et à France-Culture. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’expressionnisme et sur l’Allemagne nazie.

Pauvre, elle vit dans un petit appartement. Mais les parents ne ménagent pas leurs efforts pour soutenir l’évolution intellectuelle visiblement précoce de Sigismund Schlomo, en le favorisant même par rapport à ses frères et ses sœurs. Pendant les huit années passées au Gymnasium Sperl de Vienne, il est six fois premier de classe. Freud finit ses études universitaires en mars 1881 et devient docteur en médecine.

Martha Bernays en avril 1882, ils se fiancent. L’année suivante, Freud devient stagiaire dans le service psychiatrique de Theodor Meynert, considéré en son temps comme le plus grand anatomiste du cerveau, et ainsi il poursuit pendant une année, dans divers laboratoires, une série de recherches sur le système nerveux et l’anatomie du cerveau. En 1884, Freud et son ami Konigstein recherchent les propriétés énergétiques et anti-dépressives de la cocaïne, mais c’est Karl Koller qui découvrit avant eux son pouvoir anesthésiant. C’est alors que Freud commence à détruire ses papiers personnels, et publie ses travaux sur les encéphalopathies infantiles. Il commence également ses travaux sur l’hystérie avec Josef Breuer. Freud est l’élève de médecine de Jean-Martin Charcot durant quatre mois à Paris, d’octobre 1885 à février 1886.