La révolution des contenus PDF

Marcial Maciel avait pour règle d’or de s’attirer l’amitié des papes. Accusé d’abus sexuels, le fondateur des Légionnaires du Christ est parvenu durant la révolution des contenus PDF ans à garder les faveurs du Vatican.


A l’heure du grand bouleversement entraîné par les médias connectés, comment les contenus s’adaptent pour devenir l’élément central de la mutation numérique ? C’est à cette question cruciale que répond la révolution des contenus, qui aborde la problématique selon un prisme à cinq faces : La révolution médiatique, ou l’impact des nouveaux supports et de l’hypra-connexion sur la manière de délivrer du contenu. La révolution technologique, ou comment le nouveau matériel modifie la transmission de ces contenus ; La révolution publicitaire, ou l’adaptation des modes de communication aux nouveaux canaux de diffusion ; La révolution relationnelle, ou l’évolution des relations sociales entre les individus ; La révolution rédactionnelle, ou la transformation des modes de narration et d’écriture.

Jusqu’à ce que l’actuel pape s’en mêle. Débat Faut-il dissoudre les Légionnaires du Christ? Le scandale des Légionnaires du Christ est le plus grand qu’ait connu l’Église depuis, disons, l’époque où l’on trafiquait les indulgences. Ayant grandi durant la persécution anticatholique mexicaine, Maciel avait hérité de son enfance la culture du secret comme clé de survie.

Tout reposait sur la séduction spirituelle. L’une des techniques passait par les courriers que nous devions envoyer chaque mois à Maciel, quand nous étions au noviciat, pour lui ouvrir notre cœur. Lorsque les légionnaires sont venus la première fois chez nous, ils étaient deux. 2009, le pape pointe les dérives de la congrégation en la plaçant sous tutelle et en condamnant Marcial Maciel, son fondateur. La prochaine révolution se fera-t-elle contre le numérique ? Faudra-t-il se révolter contre les robots ?

Marc Trivier d’après le négatif original, 20×20 cm. Les Chants de Maldoror, Paris, Flammarion, 1999. On me fit asseoir et on me regarda. Le moment de poser pour la photographie arriva. Editions de la revue Fontaine, 1947, coll. 1935 dans la revue Le Minotaure.

Elle est seule dans son lit. Longue chute de ses cheveux noirs sur son corps minable. Pour lui, la rencontre est un choc. The Metropolitan Museum of Art, New York. Parfois, les artistes effacent les traces, les collures, les coutures de leurs photomontages. Sigmund Freud nomme la pulsion scopique. Collection Centre Pompidou, Mnam, diffusion RMN.