La Constitution européenne: « Que sais-je ? » n° 3700 PDF

Sauf indication contraire, toutes les dates répertoriées dans la Constitution européenne: « Que sais-je ? » n° 3700 PDF article correspondent au calendrier grégorien. Le 25 octobre 1917, Lénine et Trotski lancent leurs partisans dans un soulèvement armé à Pétrograd contre le gouvernement provisoire dirigé par Kerenski.


L’idée de refonder l’Union européenne sur un acte nouveau qui fusionne tous les traités antérieurs et renforce les compétences et institutions communes marque la volonté de franchir une nouvelle étape, de donner aux citoyens des 25 Etats membres un pacte constitutif qu’ils peuvent s’approprier. En expliquant ce projet, cet ouvrage donne à chacun les éléments d’information pour participer au débat sur l’Union européenne que nous souhaitons pour comprendre les difficultés des négociations en cours

La nature d’Octobre : révolution, coup d’État, coup d’État et révolution ? Le soviet de Petrograd en 1917. 1917, les conséquences de l’affaire Kornilov sont importantes : les masses se sont réarmées, les bolcheviks peuvent sortir de leur semi-clandestinité, les prisonniers politiques de juillet, dont Trotsky, sont libérés par les marins de Kronstadt. De plus en plus d’ouvriers et soldats pensent qu’il ne saurait y avoir de conciliation entre l’ancienne société défendue par Lavr Kornilov et la nouvelle. La révolution se poursuit et s’accélère, surtout dans les campagnes. Pendant cet été 1917, les paysans passent à l’action, et s’emparent des terres des seigneurs, sans plus attendre la réforme agraire promise et constamment retardée par le gouvernement.

L’action de la propagande pacifiste, le découragement après l’échec de l’ultime offensive de l’été font le reste. Les tranchées se vident peu à peu. Portrait de Lénine, réalisé en 1919 par Isaak Brodsky. Les débats au sein du comité central du Parti bolchevique afin que celui-ci organise une insurrection armée et prenne le pouvoir sont vifs. Un Comité militaire révolutionnaire est créé au sein du soviet de Petrograd et dirigé par Trotski, président de ce dernier. Il est composé d’ouvriers armés, de soldats et de marins.