L’Immigration : entre rêve et réalité PDF

Tant que nous ne sommes pas tous abolitionnistes : Marx sur l’esclavage, la race et la classe. Soutien à l’expo d’Ahlam Shibli et au Musée du Jeu de Paume : Visite collective ce dimanche a 15 H ! Je voudrais remercier l’université de Berkeley et en particulier le département d’études ethniques pour cette invitation qui me fait honneur. Avant d’aborder cette notion d’l’Immigration : entre rêve et réalité PDF, je voudrais clarifier un point.


Rares sont les ouvrages qui étudient spécifiquement la question de la migration du point de vue des migrants. Entre le rêve né dans le pays d’origine et la confrontation aux réalités du pays d’accueil, cette étude qualitative aborde clairement les attentes, les angoisses et les difficultés rencontrées par les migrants congolais ainsi que l’impact de cette immigration sur la vie sociale, économique et politique dans le canton de Vaud en Suisse. Cet ouvrage, aisément transposable à bon nombre de pays européens, comble un vide et apporte de nouvelles perspectives aux autorités politiques du pays d’accueil afin de favoriser de nouveaux modèles d’intégration réussie.

Je ne parle pas ici à partir d’un point de vue culturaliste, religieux ou identitaire. Je parle d’un point de vue matérialiste et décolonial. J’insiste sur ce point, car en France, exprimer un point de vue critique de l’universalisme blanc est immédiatement interprété comme culturaliste, particulariste. Ceci était une brève introduction, je vous propose maintenant d’entrer dans le vif du sujet. Que signifie pour nous, Indigènes de la république, la notion d’intersectionalité, et surtout quelle est son utilité politique, pourquoi devons-nous nous y intéresser ?

La première raison est que ce concept est née de la conscience en luttes des femmes noires et qu’il existe une communauté d’expérience entre l’ensemble des femmes of color des Etats-Unis et d’Europe. Parce qu’en tant qu’organisation politique, on se doit de penser la condition des populations qui constituent notre base sociale potentielle : les sujets coloniaux en France. Les deux patriarcats ont de nombreux traits en commun mais ils ont aussi des intérêts contradictoires. Parce qu’il y a un féminisme blancs et des mouvements LGBT eurocentriques et hégémoniques.