L’Atlas mondial du vin PDF

Please forward this error screen to tansy. Les Australiens semblent avoir assimilé mieux que l’Atlas mondial du vin PDF les règles du marketing.


La première édition de cet Atlas, publiée en 1971, a été traduite en quatorze langues et fait incontestablement autorité dans le monde du vin. Après 3,5 millions d’exemplaires vendus, cette cinquième édition, entièrement actualisée, enrichie de cartes mises à jour et d’annexes, est traduite par Pierre Guglielmina. Elle présente une explication détaillée des techniques de vinification, ainsi qu’un panorama complet des régions vinicoles du globe.

La concentration capitalistique dans ce secteur atteint, comme en Californie un niveau inégalé. Cependant, des domaines de plus petites tailles et familiaux, bien qu’en petit nombre, produisent eux des vins de qualité. Une des variétés collectées était la syrah, bien que Busby ait utilisé deux orthographes fantaisistes Scyras et Ciras. Depuis les années 1860, la syrah est devenue une des variétés les plus importantes en Australie.

Elle y est désormais aussi appelée Shiraz. Réparti en six régions, le vignoble est principalement localisé sur les côtes, au Sud-Est, ainsi qu’une région au Sud-Ouest, là où les conditions climatiques sont plus acceptables pour la viticulture. L’Australie-Méridionale est une région viticole particulièrement sèche, avec 484 mm de précipitations annuelles en moyenne. La Tasmanie a un climat plus frais et le potentiel pour faire des vins très différents que dans le reste du pays. Son climat frais a fait de la Tasmanie une région privilégiée pour la production de vin mousseux grâce à de nombreux producteurs venus de l’Australie. Après une forte croissance, le vignoble australien connait un stabilisation de sa surface depuis le début des années 2000 jusqu’en 2011, et décroit légèrement à depuis cette date. Mc Laren Vale, shiraz, grenache, 2005.

Introduction de l’article Busby, James in J. The Oxford Companion to Wine, Troisième édition, Oxford University Press 2006, p. James Halliday: Syrah in Australia since 1800, p. Jacques Orhon, Les vins du Nouveau Monde, t. Robinson L’Atlas mondial des vins p.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 15 octobre 2018 à 13:27. Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte. Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde. Il parait que c’est la constatation que se confient tout bas les stratèges américains.