L’ALLEMAGNE DE 1918 A 1945. 2ème édition PDF

L’ALLEMAGNE DE 1918 A 1945. 2ème édition PDF VII-Denis Diderot, chercheuse en activité. Deux stratégies de la Reconstruction , 4 vol. Aux origines du carcan européen, 1900-1960. Antoine Prost, Claire Andrieu, Lucette Le Van-Lemesle, dir.


L’histoire de l’Allemagne de 1918 à 1945 s’inscrit entre deux catastrophes : la défaite de 1918 suivie de la chute du régime impérial et l’année zéro de 1945. Toute la période a été rythmée par des crises et par la violence. Née de la défaite, la république de Weimar connaît des débuts chaotiques, faute de consensus. Après 1923, le régime paraît s’enraciner grâce à une certaine prospérité. Cependant la crise économique de 1929 ôte tout espoir à ses partisans et sert de marchepied aux nazis. Ayant accédé au pouvoir le 30 juin 1933, Hitler et les nazis instaurent un État de non-droit, centralisé et dictatorial. La situation de l’emploi s’améliore surtout grâce au réarmement. Après 1936, Hitler applique ses plans de conquêtes, d’abord par la voie diplomatique, puis par le Blitzkrieg qui met toute l’Europe, hormis la Grande-Bretagne et l’URSS, à ses pieds. Ces territoires sont exploités au profit de la guerre du Reich pendant que se déroulent les massacres qui confèrent au régime sa singularité. Cette histoire générale de la république de Weimar et du régime nazi a pour originalité de rompre avec la traditionnelle approche structurelle et thématique, et d’opter pour la dimension chronologique qui permet de mieux situer les évolutions. Entre autres problèmes, elle prend en compte le renouvellement de l’historiographie sur la vie économique de Weimar, le fonctionnement et les prises de décision du pouvoir nazi.

Patrick Fridenson et André Strauss, Le Capitalisme français 19e-20e siècle. René Girault et Robert Frank, dir. 1990, Eliten in Deutschland und Frankreich um 19. Rainer Hudemann et Georges-Henri Soutou éd. 1947-1949: l’enseignement dans les deux Allemagnes .

La transformation d’un ami en ennemi: l’URSS, le Quai d’Orsay, Washington et la presse entre l’alliance de guerre et la guerre froide, 1941-1948 , Pratiques et cultures politiques dans la France contemporaine. Paris, Un seul syndicat pour les salariés? Les États-Unis entre la Suisse et l’Allemagne pendant la IIème Guerre mondiale: antinazisme ou primat des affaires? Collaboration économique et aryanisation , Michel Cadé, éd. Forcing anti-français et idylle germano-vaticane des années 1890 à 1914: le miroir colonial des missions , Louis Claeys, Claudine Pailhès, Rémy Pech, dir.