L’action pédagogique : Une introduction aux professions de la pédagogie sociale PDF

Please forward this error screen to cpanel. Le terme « accompagnement social », parfois « accompagnement » tout court, l’action pédagogique : Une introduction aux professions de la pédagogie sociale PDF acquis droit de cité dans le vocabulaire professionnel depuis quelques années. Ce changement de vocabulaire ne va pas sans poser des questions.


Pédagogie ne signifie pas dans cet ouvrage pédagogie scolaire, mais pédagogie générale. Il s’agit de questions concernant l’action pédagogique dans de nombreux champs de travail. Les travailleurs sociaux, les éducateurs, les professeurs, les moniteurs, mais aussi les mères et pères agissent d’une manière pédagogique. Ils ont tous affaire à des enfants, des jeunes, des adolescents, etc. Concrètement, cet ouvrage aborde les sujets suivants : Quelle est l’importance des relations interhumaines pour l’action pédagogique ? Inné ou non ? Prédispositions de l’homme et son environnement. Quels sont réellement les objectifs de l’éducation et de la formation ; quels objectifs nous sont nécessaires ? La question d’un véritable style d’éducation. Les Moyens de l’éducation, par exemple la louange, le châtiment, le travail, etc. Institutions et organisations de l’éducation et de la formation. Comment pourrait-on mieux coopérer dans le domaine de l’éducation ?. L’intérêt de la société pour l’éducation, entre autres la problématique des milieux et des couches sociales. L’éducation sexuelle au jardin d’enfants et en famille, entre autres les moyens pour lutter contre l’abus sexuel. Comment pourrons-nous mieux apprendre et enseigner au sein de l’action pédagogique ? La pédagogie est-elle une science aujourd’hui ? Les disciplines proches de la pédagogie. Qu’est-ce que la pédagogie sociale ? Qu’est-ce que le travail social ? L’importance particulière de la pédagogie préscolaire. Les professions pédagogiques. Ces sujets sont abordés ici dans un langage compréhensible et malgré tout scientifiquement correct. Ce livre connaît déjà un public de plus de 120 000 lecteurs.

En effet, quelle est la spécificité de l’accompagnement d’un travailleur social par rapport à celui d’un bénévole ou d’une personne non travailleur social ? Quel sens lui est-il attribué par les professionnels, les institutions, les dispositifs d’action sociale ? Cet article tentera d’apporter une clarification conceptuelle sur ce sujet. Dans la première partie, partant d’une définition de termes et de l’évolution de la terminologie, nous verrons l’apparition récente du terme accompagnement et ses conséquences. Ce mot est d’utilisation récente en Travail Social. Sa racine latine est : ad – mouvement cum panis – avec pain, c’est-à-dire, « celui qui mange le pain avec ». Ce vocable renvoie également aux termes de compagnon et copain, qui sont utilisés pour signifier les liens de proximité entre des personnes.

En espagnol, dérive aussi de cette racine le mot « compartir » qui veut dire partager. Le service social a utilisé différents « mots forts » au cours de son histoire pour désigner son « faire professionnel ». Les mots ne sont pas anodins ni neutres, ils reflètent bien les options et courants de pensée d’une époque donnée. Après, ils se chargent de connotations différentes de leur signification originelle, tombent plus ou moins en désuétude ou côtoient d’autres mots en se superposant.