Justice et internet : Une philosophie du droit pour le monde virtuel PDF

Cet article est une ébauche concernant une personnalité anglaise. Fascinée par la philosophie orientale, en particulier par le mouvement non-violent initié justice et internet : Une philosophie du droit pour le monde virtuel PDF Gandhi, Bianca Jagger voyage souvent en Inde.


Notre droit et sa philosophie ont été conçus pour un monde économique matériel, marqué par la rareté et par le cloisonnement territorial. Sans critère territorial, les philosophies dominantes du droit s’écroulent. Il en va ainsi notamment de la Théorie Pure du droit de KELSEN dont le critère territorial est la pierre d’angle. De là, il est facile de comprendre que le monde virtuel de l’Internet étant marqué par l’abondance au lieu de la rareté, n’ayant pas de territoires, et n’étant pas matériel ne saurait être efficacement géré selon nos principes juridiques et philosophiques habituels. Dans l’Internet, même la conception aristotélicienne de la justice – qui attribue à chacun le sien et répartit des biens matériels en nombre limité- est dépassée. Bien que notre droit ne connaisse que cette justice et ses variantes – telle la Théorie de la Justice de John RAWLS – elle ne peut s’appliquer utilement au cyberespace. Ce livre propose une philosophie de la justice plus adaptée au monde virtuel et des principes d’action juridique propres à accompagner efficacement le développement de l’Internet et de la société de l’information.