Esthétique: L’image contemporaine et l’analyse du concept de l’innovation PDF

62e congrès – Innovation en bibliothèque : sociale, territoriale et technologique. The technological interoperability of digital libraries must be rethought in order to adapt esthétique: L’image contemporaine et l’analyse du concept de l’innovation PDF new uses and networks. Informative digital environments aimed at responding to heritage, cultural, scientific or commercial demands have taken over the global cyberspace and have redesigned the techno-informative landscape of the Web.


De nouvelles formes et contenus apparaissent comme processus de transformations qui impliquent les valeurs de l’ordre et les règles de chaque culture dans la construction de l’imaginaire collectif. Avec l’avènement de la société de classes, de nouvelles normes et de nouvelles conceptions, nous pouvons percevoir la stratification de la consommation, conditionnée à l’évolution technologique et aux principes esthétiques établis dans l’univers de la communication et de l’art. Suivie par le sens d’une innovation dans la configuration d’images qui définiraient le statut de l’individu contemporain. Néanmoins, seulement analyser les aspects de la créativité dans de nouvelles formes, en distinguant l’imagination de la fantaisie, la réalisation innovatrice, par laquelle la configuration des images se guiderait, avec des raisons pratiques, pour lesquelles on fera attention aux attentes de la société serait-elle possible ?

Pour toute entreprise, Internet est un Eldorado où l’investissement est minimal, le gain économique maximal, mais où la maintenance et l’évolutivité restent difficiles à garantir dans des coûts et des temps raisonnables. APPEL A ARTICLES pour la revue « Les Cahiers du numérique » sur le thème « De la théorie à la pratique : la classification à facettes revisitée ». L’approche  par  facettes  répond  à  cette  exigence. APPEL A ARTICLES pour la revue « Les Cahiers du numérique » sur le thème « La visualisation des données ». Ce projet, sous-tendue par une approche prospective et un souci d’innovation, vise à mobiliser les technologies numériques pour documentariser une partie de la collection de Gaignières et concevoir une méthodologie opérationnelle de création de Cours en Ligne Ouvert et Massif. 134 pages, ISTE Editions, avril 2014.

Au-delà des contraintes technologiques, de bande passante ou d’algorithmes, la recherche d’information est avant tout une question humaine. Que ce soit pour apprendre, communiquer, se divertir ou se déplacer, nous disposons d’un ensemble de solutions technologiques toujours plus performantes, plus rapides et plus mobiles. 284 pages, ISTE Editions, janvier 2014. Dans un monde en rapide évolution, les individus sont invités à se former tout au long de leur vie, quelle que soit leur situation. Bénéficiant des avancées technologiques, les offres de formation à distance ou de e-learning, qui ne cessent de se multiplier, apparaissent comme des voies privilégiées vers cet apprentissage permanent. 176 pages, ISTE Editions, février 2014.

L’accès aux cartes numériques sur les réseaux s’accompagne de nouvelles manières de les créer et de les utiliser, qui nous invitent à nous interroger sur la définition même d’une cartographie. En quelques années, les organisations publiques et privées ont imposé à leurs salariés une grande conversion numérique au nom de la performance économique et de l’optimisation des ressources et des moyens. Comment une revendication féministe telle que la parité est-elle médiatisée ? Cet ouvrage expose le rôle joué par les médias dans la construction du problème de la sous-représentation des femmes en politique, dans l’orchestration du débat public et dans la sanction de l’action publique que ce problème suscite.

La publication et la diffusion en ligne de corpus audiovisuels », Paris, les 18 et 19 décembre 2012. Cet ouvrage de synthèse sur les fondements théoriques et épistémologiques de la science de l’information répond à trois questions : – existe-t-il une science de l’information à part entière ? L’enjeu majeur pour les bibliothèques et archives numériques d’aujourd’hui est de permettre à tout usager une appropriation active de leurs fonds textuels et plus particulièrement audiovisuels. L’appropriation active implique l’adaptation des données audiovisuelles aux besoins et intérêts spécifiques d’un utilisateur ou d’un groupe d’utilisateurs. La démocratisation de l’informatique, puis des usages de l’internet, de la téléphonie mobile, ou plus récemment d’autres objets communicants génèrent une profusion de traces numériques gardant en mémoire les actions des usagers.