Dites non au cancer PDF

L’expression  cancer du testicule  regroupe plusieurs types de tumeurs germinales du testicule. Il est aussi le cancer le plus fréquent chez l’homme de 15 à 35 ans. L’efficacité du dites non au cancer PDF étant fonction du type de cancer et de la qualité de la prise en charge, il justifie d’adresser les patients à des centres spécialisés. Classification IGCCCG pour les tumeurs du testicule métastatique.


L’ampleur de la pollution est telle que le gouvernement annonce un  » Plan National Santé Environnement 2004-2008 « .  » Que Choisir  » demande le retrait immédiat des aérosols désodorisants et des produits ménagers car ils contiennent des substances hautement cancérigènes qui empoisonnent nos maisons, nos enfants, nos vies toutes entières. Les scientifiques confirment :  » Au moins 100 000 molécules d’usage domestique n’ont
pas été suffisamment testées, et 5000 n’ont jamais été évaluées du tout !  » En attendant que des mesures soient prises, que faire pour protéger nos vies et celles de nos familles de cette pollution invisible ?
• Comment limiter et réduire vos risques
• Quels sont les aliments qui augmentent vos risques et quels sont ceux qui les diminuent
• Comment diminuer votre exposition aux substances cancérigènes.
• Pourquoi les cancers liés aux hormones augmentent
• Comment éviter les cancers du sein et de la prostate
• Comment combattre le cancer avec la médecine nutritionnelle
• Un programme diététique adapté à chaque type de cancer.
• Les gestes quotidiens qui réduisent les risques de plus de 70 %

Danemark, pour 514 hommes ayant un cancer et 720 cas-témoins. Il est devenu la tumeur la plus fréquente de l’homme jeune, au moins dans les pays riches à population blanche dominante. Finlande, une fréquence accrue de ce cancer a été confirmée au début des années 1990 en Europe. En Europe, il présente un gradient Ouest-Est dans les régions baltes, et un gradient Nord-Sud en Europe occidentale.

Le poids maternel pourrait donc augmenter le risque de cancer des testicules, voire de troubles hormonaux chez l’enfant mâle ainsi exposé in utero à une dose anormalement élevée d’œstrogènes lors du premier trimestre de la grossesse. D’autres indices, nombreux, plaident donc pour des causes environnementales. En 2008, le taux de patients opérés, standardisé à la population mondiale en 2008 était de 6,7 pour 100 000. Les patients sont surtout des hommes de 20 à 64 ans, avec un âge moyen au diagnostic de 37 ans. En 2008 le nombre de cas opérés était de 6,7 pour 100 000. Ces malformations sont associées à une augmentation du risque de cancer du testicule. Le mode de découverte le plus fréquent est l’augmentation du volume d’une bourse à cause d’une masse intra-testiculaire.

Le diagnostic de cancer est porté après l’ablation du testicule suspect. Cet acte chirurgical, dit  orchidectomie , est pratiqué par la voie inguinale. Il vise à empêcher la propagation de cellules cancéreuses et les métastases. On distingue parmi les différents types de cancer du testicule les séminomes purs des autres tumeurs.

Les séminomes sont de meilleur pronostic. La présence de métastases au diagnostic diminue les chances de guérison. La biopsie de la masse intra-testiculaire n’est pas utilisée dans la procédure diagnostique. Lorsque le diagnostic de cancer est confirmé, un bilan d’extension est demandé pour recherche d’éventuelles métastases ganglionnaires ou viscérales. Néoplasie testiculaire intra épithéliale : ces lésions sont susceptibles d’entrainer l’apparition d’un cancer du testicule. Le risque de métastase est faible en cas de tératome, majeur en cas de choriocarcinome.