Comment devenir un optimiste contagieux PDF

La psychologie positive a rapidement connu un franc succès auprès du grand public. Seligman, a déclaré que la psychologie avait consacré trop exclusivement ses efforts sur la maladie mentale, négligeant l’autre extrémité du spectre soit le fonctionnement optimal, le sens et le bonheur. Cependant, la psychologie positive a des racines plus anciennes. Certains de ses principes remontent aux conceptions d’Comment devenir un optimiste contagieux PDF d’une nature humaine bonne et basée sur les vertus.


Le saviez-vous ? Avoir un état d’esprit positif permet de gagner sept ans d’espérance de vie ; un médecin heureux fait de meilleurs diagnostics ; et les personnes âgées qui voient la vie du bon côté ont davantage de tonus et une meilleure mémoire.

S’appuyant sur les découvertes les plus récentes en neurosciences et sur son expérience de professeur de bonheur, Shawn Achor offre un ouvrage incontournable pour devenir sur-le-champ un optimiste contagieux.

Proposant sept outils aussi ludiques qu’efficaces, Shawn Achor nous apprend à nous fixer des objectifs à notre mesure, à faire le choix des vrais plaisirs sans dépenser à tout va, à déployer mille ruses pour abandonner nos mauvaises habitudes, en bref à remodeler notre cerveau pour voir la vie sous son plus beau jour, donner le meilleur de nous-mêmes et en faire profiter tous ceux qui nous entourent.

Débordant d’humour et d’anecdotes scientifiques passionnantes, un ouvrage de référence en psychologie positive, par l’assistant de Tal Ben-Shahar à Harvard.

Le terme de psychologie positive apparaît chez Maslow, en 1954, dans son livre Motivation and Personality dont le dernier chapitre s’intitule Vers une psychologie positive. Les recherches dans le domaine, et l’intérêt pour ce domaine en général, ont connu une véritable explosion. Plusieurs dizaines d’universités américaines et européennes dispensent des cours sur la psychologie positive. L’engouement constaté dans les milieux académiques et dans la culture populaire a fait l’objet d’études systématiques récentes.

Pour la résilience, on est passé d’environ 100 à près de 1 600 pour les mêmes années. Pour les forces de caractère, on est passé d’environ 100 à 800 publications, toujours lors de la même période. La psychologie positive a nécessité la validation de nouveaux questionnaires développés pour mesures les concepts importants de ses théories. Les études dans ce domaine sont nombreuses.