Commando de chasse PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Forces Spéciales de l’Armée de l’Air, rattachée au Commandement commando de chasse PDF Opérations Spéciales. Dès 1935, les Soviétiques avaient exécuté les premiers largages de parachutistes avec leurs équipements et matériels de soutien.


Le 3 octobre 1936, Pierre Cot, ministre de l’Air, signe un décret disposant que les grandes unités aériennes pourront disposer d’unités d’infanterie de l’air. Le GIA 601 commença avec des Potez 650 puis reçut des Farman 224 en septembre 1939. 29 par peloton, de lance-grenades et grenades à main, des pistolets mitrailleurs MAS 38 et plus tard des pistolets mitrailleurs IEM. La doctrine et la formation sont inspirées des grandes formations russes observées à Kiev en 1935. C’est le lieutenant-colonel François Coulet qui commande le groupement. Dans ce cadre, le Commando parachutiste de l’air no 10. Le 1er juin 1956, le commandement du CPA 10 est confié au capitaine Albert-Charles Meyer.

Pendant deux mois, ils s’initient aux méthodes de travail du régiment, avec baptême du feu pour le plus grand nombre. Les Commandos participent activement, en Algérie, à l’œuvre de pacification entreprise par les forces de l’ordre mais leur emploi le plus fréquent et le plus rationnel est l’opération héliportée. En 1956, le CPA 10 est mis pour emploi à la 10e Division parachutiste et participe à toutes les opérations de dégagement dans l’Algérois. Le 11 décembre 1957, le lieutenant Albert Vasseur est tué dans une opération du CPA 10. De 1957 à 1958, le CPA 10 est intégré aux unités de réserve générale que constitue la 10e DP. Le lieutenant Gaston Pallardy prend sa succession.