Bouteflika, un homme et… ses rivaux PDF

Il est renversé par le coup d’État du 19 juin 1965 mené par son vice-Bouteflika, un homme et… ses rivaux PDF ministre, le colonel Houari Boumédiène. Il naît à Maghnia, dans la région oranaise, en Algérie.


En mai 1950, il est arrêté à Alger, jugé coupable, il est condamné à sept ans de prison. Il faillit se faire tuer lors d’une mission française dirigé par Jacques Burgeat . Articles détaillés : Clan d’Oujda et Crise de l’été 1962. Il fait par ailleurs expulser du parti, de l’armée et de l’administration ses rivaux lorsqu’il devient secrétaire général du bureau politique du FLN en avril 1963. Son dauphin désigné est alors le colonel Boumédiène. Partisan du panarabisme et admirateur du colonel Nasser, il entreprend une politique d’arabisation de l’enseignement et fait appel à des instituteurs égyptiens.

Article détaillé : Coup d’État du 19 juin 1965 en Algérie. Zohra Sellami décédera le 23 mars 2010 à Paris à l’âge de 67 ans. Il crée alors le Mouvement pour la démocratie en Algérie et se rapproche d’un autre  chef historique  exilé de la révolution algérienne, Hocine Aït Ahmed. Il revient en Algérie le 27 septembre 1990.