Beaujolais, Mâconnais, le guide PDF

Le Mâconnais est une région naturelle française située en Saône-beaujolais, Mâconnais, le guide PDF-Loire. Le Mâconnais, réputé pour ses vins, a la viticulture pour principale activité économique.


Le Mâconnais se compose de plusieurs zones géographiques bien différenciées globalement orientées nord-sud. Dans l’Antiquité, le Mâconnais est un pagus de la cité gallo-romaine de Mastico, l’actuelle Mâcon. Jusqu’à la Révolution française, le Mâconnais, rattaché à la Bourgogne avec le statut de comté adjacent, disposait de ses propres États : les États particuliers du Mâconnais. Cette maison consiste en une construction d’un seul tenant s’élevant en hauteur et regroupant toutes les activités sous un même toit. Le poète Alphonse de Lamartine, écrivain, historien et homme politique français né à Mâcon le 21 octobre 1790, fut inspiré par le Mâconnais. 2015 : Premiers crus un film de Jérôme Le Maire avec Gérard Lanvin.

Georges Duby, La société aux XIe et XIIe siècles dans la région mâconnaise, SEVPEN, École pratique des hautes études, Paris, 1971. Maurice Charnay, Claude Brosse et le commerce du vin mâconnais, Impr. Gabriel Jeanton, Le Mâconnais traditionaliste et populaire, Protat frères, Mâcon. Gabriel Jeanton, La légende et l’histoire au pays mâconnais, Protat frères, 1929. Roland Bourquin, Igé berceau de la Révolution en Mâconnais, Comité pour la célébration du bicentenaire de la Révolution à Igé, Pont-de-Veyle, 1989. La Révolution à Mâcon et dans la région, Académie de Mâcon, 1990. 1789-1989, La ronde des brigands en Haut-Mâconnais, Vive 89, Lugny, 1990.