Approche de la parole : Apprentissage PDF

A l’origine, la méthode Borel-Maisonny est un ensemble de gestes ayant pour approche de la parole : Apprentissage PDF de faciliter l’entrée dans le langage. D’abord, utilisée auprès des enfants sourds, cette méthode est également reprise par des enseignants ordinaires qui sont en  contact avec de jeunes enfants connaissant des difficultés d’expression. La méthode Borel-Maisonny utilise le canal visuel. Il s’agit de gestes symboliques utilisés au cours de l’apprentissage de la lecture.


Avec deux inédits

Il y a un geste par son et non par graphie. Vous trouverez tout un ensemble de fiches téléchargeables pour chacun des sons, simples et complexes. Ex : Il y a un geste pour le son O . Le même geste vaut pour les différentes graphies au, eau, os, ot, aut, aud, aux, ault, eaux. Ces gestes permettent de fixer rapidement la mémoire des formes graphiques et l’abstraction qui doit en être faite relativement au son.

Ils ne peuvent par conséquent être dissociés de l’apprentissage de la lecture. L’apprentissage de la parole se fait en plusieurs étapes. Avant de découvrir le phonème puis par la suite son graphème, il convient de faire prendre conscience à l’enfant de ce qu’est un son et d’où il vient. La conscience de la position articulatoire est pour Mme Borel-Maisonny est une condition sine qua non à l’émission d’un phonème. Le geste associé au phonème permet de créer un conditionnement à l’identification de la lettre écrite et de l’articulation correspondante qui doit être d’une solidité parfaite. Le geste permet aussi de travailler la tension, l’intensité et la durée du phonème.

A ce geste sera associé le son correspondant du m. Exemple 2 : le phonème sera évoqué par un geste de doigt levé symbolisant la pointe de la langue levée, mouvement identifiée par l’index se relevant vers l’arcade incisive supérieure. Le geste, en outre, est très utile chez les enfants présentant des troubles de mémorisation. Le phonème n’est plus un élément sonore isolé.

Il a, en plus, une image visuelle qui facilitera à la fois la mémorisation mais aussi par la suite la relation phonème-graphème. Il est à noter que ces gestes disparaissent d’eux-mêmes dès que l’enfant a acquis les automatismes lui permettant de fixer phonème et graphème donc de déchiffrer. La méthode Borel-Maisonny est une aide au déchiffrage. Pour que l’acte lire soit complet, il convient de travailler en parallèle sur le sens. Car lorsque que la lecture se fluidifie, c’est principalement grâce une stratégie de contournement mise en place par le cerveau.