Alcools PDF

Bureau de représentation – 14, avenue Matignon 75008 Alcools PDF – Tél. Les catalogues de cette année ne sont pas en ligne !


« Alcools » de Guillaume Apollinaire. Poète et écrivain français, né sujet polonais de l’Empire russe (1880-1918).

Alcools est un recueil de poèmes de Guillaume Apollinaire, paru en 1913. Ce recueil, qu’Apollinaire mit 16 ans à élaborer, annonce la quête de modernité, de jeu avec la tradition, de renouvellement formel de la poésie de l’auteur. Le poète distille aussi l’espace, en mettant en scène l’univers de son enfance. C’est après avoir assisté à une lecture par Blaise Cendrars de sa future publication, La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France, qu’Apollinaire aurait décidé de transformer à son tour son futur recueil.

Les poèmes ne figurent pas dans le recueil dans l’ordre où ils furent écrits. Zone, par exemple, fut composé en dernier, mais Apollinaire lui donna la première place. Paris, puis dans ses souvenirs, introduit le lecteur dans l’univers d’Alcools et donne ainsi un certain nombre de clés de lecture. Le poème Saltimbanques a été mis en musique par Louis Bessières et chanté par Yves Montand en 1950. Marc Lavoine a également donné son interprétation du Pont Mirabeau. Le groupe belge Vive la fête utilise un extrait du poème Zone dans sa chanson Petit colibri.